Pause

    L’arthrite est une inflammation de l’articulation, l’endroit où les os se rejoignent. Normalement, une matière spongieuse (cartilage) évite la friction des os. Si elle est endommagée, vous souffrez probablement d’une forme d’arthrite : l’arthrite rhumatoïde, l’arthrite traumatique ou l’arthrose. Ces affections provoquent douleurs, rigidité et gonflement. 

    L’articulation est entourée d’une capsule revêtue de synovie. Ce tissu sécrète un corps adipeux qui garantit un mouvement aisé et fluide de l’articulation, tandis que les muscles, les tendons et les ligaments soutiennent et retiennent l’ensemble. L’arthrite touche aussi parfois la synovie ou les ligaments. 

    L’arthrose est la forme la plus courante d’arthrite et touche l’ensemble de l’articulation : généralement l’os, le cartilage, le tissu synovial et les ligaments. La composition du cartilage change et des érosions apparaissent (endroit où le cartilage n’est plus protégé). 

    Le monde médical a longtemps considéré l’arthrose comme une usure normale du corps contre laquelle on ne pouvait rien. Mais dans les années 1980, de nombreuses autres causes ont été mises au jour, comme des maladies, des affections héréditaires ou des déviances des structures articulaires. Cette découverte a ouvert la voie vers de nouveaux médicaments et des traitements destinés à soulager la douleur : 

    • anti-inflammatoires (AINS) ; 
    • hormones synthétiques de les glandes surrénales (corticostéroïdes) ; 
    • analgésiques (comme du paracétamol) ; 
    • remplacement articulaire ; 
    • viscosupplémentation (injection d’acide hyaluronique).